[Chine] Un train de nuit pour Xi’An, la ville de l’armée perdue

China - XiAn - Terracotta Army

Sur notre route du Nord au Sud de la Chine (ne pas oublier que l’Inde est en ligne de mire 🙂  et déjà plus de 12000 km derrière nous 🙂 ), notre itinéraire était quasi tout tracé. Une première étape à Xi’An, ville historique, capitale de l’empire sous plusieurs dynasties. Puis une seconde étape à Chengdu, capitale du Sichuan, province aux portes du Tibet et notamment connue pour ses pandas géants.

Pour nous, cela commençait en plus à devenir synonyme de températures plus clémentes… Ouf, enfin !

Semaine du festival de printemps oblige, nos déplacements en Chine ont commencé à se compliquer. Les trains sont quasi complet et les places sont chères…

"Hard seat" : l’immersion chinoise
Du coup, pas la peine d’espérer un "soft/hard sleep"… rien en vue. Pas d’autres choix que de voyager en "Hard Seat"…

Le "Hard seat" est la classe la plus commune et la plus basique dans les trains en Chine. C’est la classe bien évidemment la moins chère. Elle consiste en un wagon de 188 places (pour être précis). Chaque rangée comporte 5 sièges qui se font face (3 d’un côté +  corridor + 2 de l’autre côté). Plus que des sièges, on devrait dire banquette. Ici, l’espace imparti est très minime… disons qu’on est probablement sur un standard asiatique. Les dossiers sont durs (jusqu'ici rien de bien surprenant 🙂 ) et hyper droits. Du coup, hormis les 4 chanceux aux fenêtres, il reste 6 petits malheureux au milieu contraints à voyager sans aucun appui… Dur ! 🙂

China - Train - Hard Seat Wagon

Sur une courte durée, ces sièges sont sûrement confortables et l’aventure géniale… c’est l’occasion de rencontrer les populations locales, de connaître leurs déplacements, un bout de leur vie… Mais quand on se décide, comme nous, de se faire Beijing – Xi’An en train de nuit (13h) histoire de gagner du temps et d’économiser une nuit d’hostel, c’est une belle aventure de voyage.

Bref, ça a été chaud 🙂 . Peu d’heures de sommeil, des douleurs certaines mais une grande satisfaction à l’arrivée.

Ce que l’on ne peut pas nier non plus, c’est que les chinois ont une façon de voyager qui est assez particulière pour nous. Ils sont autorisés à fumer entre les wagons ce qui revient au bout de quelques heures à fumer DANS le wagon. Ils mangent presque tout le temps… et ce n’est pas de petits sandwichs. Non ! Soupes instantanées, pattes de poulet, graines de tournesol, et autres aliments non identifiés jusqu’à présent 🙂

Enfin, la notion de silence est peu communément admise. Chacun fait ce qu’il veut et en l’occurrence, si quelqu’un a envie de parler, ce n’est pas parce qu’il est 3h du mat qu’il va s’en empêcher. Mais bon, c’est la règle et ça ne dérange visiblement personne….

Pour info, braves et téméraires, on a remis ça 2 jours plus tard de Xi’An à Chengdu pour 12h de train. On vous promet, on n’est pas masos. On kiffe juste. Ça nous a permis de rencontrer Yuang Chang Chang et d’échanger assez longuement grâce à la superbe application chinois/anglais que de nombreux chinois utilisent… Top!

China - Train station
China - Train - Hard Seat Wagon
China - Train - Hard Seat Wagon

 

 

Xi’An et la découverte des musulmans de Chine

Xi’An est une ville très populaire et très appréciée en Chine. Il faut dire que la ville (le centre-ville), ceinturée de ses vieilles murailles, est particulièrement agréable. L’architecture mélange traditions et modernités du capitalisme chinois.

On a d’ailleurs pu dormir dans un hostel traditionnel avec 3 cours intérieures. Charmant !

China - XiAn - Wall
China - XiAn - Tower Bell Monument
China - XiAn
China - XiAn
China - XiAn - Wild Goose Pagoda
China - XiAn
China - XiAn - Traditional Hostel
China - XiAn - Traditional Hostel

L’étape à Xi’An étant courte, nous n’avons pas pu découvrir l’intégralité des richesses de la ville. Cependant, on y a découvert un pan de l’histoire : l’Islam. La Chine compte près de 20 millions de Musulmans, d’origine assez variée. La ville de Xi’An possède la mosquée la plus ancienne du pays, dans un style très… chinois 🙂 . On a adoré, un vrai moment de paix dans cette foule en folie. Le quartier Musulman est en effet très animé à la nuit tombée… couru par touristes et locaux pour la street-food. On y déguste une quantité incroyable de spécialités et nombres d’entre elles sont faites sur place, devant nos yeux… Wahou !!

L’atmosphère en image...

China - XiAn - Mosque
China - XiAn - Mosque
China - XiAn - Mosque
China - XiAn - Muslim street food
China - XiAn - Muslim street food
China - XiAn - Street food
China - XiAn - Muslim street food
China - XiAn - Muslim street food
China - XiAn - Muslim street food
China - XiAn - Muslim street food
China - XiAn - Street food
China - XiAn - Street food

 

 

L’armée de Terre-Cuite

Cette image de Chine est très certainement connue et archi-connue à présent. Nous avons quand même voulu y jeter un œil et découvrir ce lieu si particulier.

En un mot : Impressionnant ! Impressionnés !

Car quel peut-être le ressenti devant cette partie de l’histoire ? Hormis d’être un touriste de plus ?

  • Il y a des grands morceaux d’histoire qui n’ont été découverts qu’il y a 50 ans
  • Combien d’autres monuments, sites sont-ils encore cachés, ensevelis, inconnus ?
  • L’archéologie est une science qui demande une patience exceptionnelle
  • Comment reconstruire l’histoire à partir de morceaux, débris (souvent détruits) sous terre?
China - XiAn - Terracotta Army

 

L’armée de terre cuite est un site archéologique actif. Une grosse partie (LA plus grosse partie) est encore en pleine fouille.

Bref, impressionnant d’autant qu’en se levant à 5h30 et en étant à l’ouverture à 8h30 (1h30 de route de Xi’An), on a eu le lieu presque pour nous, dans un calme fou. Top !

Et vous, d'autres suprises à ou autour de Xi'An?

China - XiAn - Terracotta Army
China - XiAn - Terracotta Army
China - XiAn - Terracotta Army
China - XiAn - Terracotta Army
China - XiAn - Terracotta Army

Laisser un commentaire