[Ile de la Réunion] Mafate? Un écrin de paix sur terre…

Pour des personnes comme nous, fous de randonnées, et allant à la Réunion, il est presque impossible d’envisager un séjour à la Réunion sans penser à Mafate.

Mais qu’est-ce que Mafate?

Mafate est l’un des 3 cirques de l’île, à savoir une formation géologique particulière issue de l’érosion du Piton des Neiges. Si le cirque de Salazie a la spécificité d’être vert et humide (compter le nombre de cascades dégoulinant des reliefs est quasi impossible), si le cirque de Cilaos est connu pour sa route serpentée ; le cirque de Mafate est célèbre pour ne pas être accessible en voiture. Si tu souhaites t’y rendre, tu ne pourras utiliser que tes jambes ou éventuellement l’hélicoptère.

Mafate a une place particulière dans l’histoire de la Réunion et dans le cœur des locaux. Mafate est l’un des symboles de la fuite des esclaves (les marrons) vers l'intérieur de l'île afin d'échapper à leurs ignobles conditions de vie sur le littoral. Dans la montagne et la forêt, ils pouvaient facilement se cacher et échapper à cet asservissement inhumain. Aujourd’hui, Mafate fait la fierté des réunionnais et est synonyme de Liberté

Environ 700 personnes vivent à Mafate. La plupart d’entre eux vivent aujourd’hui d’activités touristiques, offrant de simples hébergements et un merveilleux dîner.

Mafate = plus de 140 kms de sentiers balisés

Depuis 2007, Mafate fait partie du parc national de La Réunion. Cela signifie que sa conservation est maintenant officiellement placée au cœur des préoccupations.

Mafate est une ressource magnifique pour le tourisme et pour les réunionnais. Que ce soit pour une journée ou pour une escapade de plusieurs jours, une balade à Mafate est toujours la bienvenue. Pour entrer ce site naturel époustouflant, il est possible de commencer de quasi partout sur l’île (grosso modo). Les départs les plus courants se font néanmoins de Cilaos (par le Col du Taibit pour atteindre Marla) et Salazie (par le Col des Bœufs pour atteindre La Nouvelle). Mais il est aussi possible de passer par la Possession (Dos d’âne) ou même Le Maïdo. Chaque chemin a sa propre particularité et difficulté.

La Nouvelle est le plus grand hameau du cirque. Presque 200 personnes y vivent toute l’année. La plupart d’entre eux offre l’hébergement mais aussi des services quotidiens tels que boulangerie ou épicerie. L’approvisionnement en marchandise se fait par hélicoptère.

Quand nous avons décidé d’aller à Mafate, nous avons choisi le « sentier scout » partant de Salazie (le Col des Bœufs) jusqu’aux villages d’Aurère, Ilet à Bourses ou Ilet à Malheur. Au début, nous envisagions 2 nuits et une jolie boucle (retour par La Nouvelle) pour retrouver le cirque de Salazie.

Quand l’aventure commence…

Malheureusement, nous subissions encore une fois les conditions climatiques de la saison. La même dépression cyclonique qui nous avait amené à visiter la forêt de Bébour/Bélouve le weekend d’avant, nous donnait cette fois-ci des moments un peu plus difficiles. En effet, la pluie qui avait commencé le dimanche dura jusqu’au mardi/mercredi. Quand nous commençâmes à marcher le jeudi, subsistait quelques nuages bien entendu mais nous pouvions envisager sereinement une amélioration du temps dans les prochaines heures et jours; ce que nous fîmes...

Cela était malheureusement sans compter sur les ravines/rivières. En temps de pluie, le lit des ravines grossit à une vitesse impressionnante et c’est là un des aspects de la randonnée en saison cyclonique qu’il ne faut jamais occulter. Il est d’autant plus important qu’au cours des mois de janvier/février, il n’est pas rare d’avoir des averses dans l’après-midi même si la journée a démarré sous un soleil de plomb.

Ces deux conditions réunies nous ont donc menées à un changement de plan durant notre marche. Nous qui avions initialement prévu de dormir à Grand Place (un magnifique dîner avait même été commandé la veille au soir), devions inévitablement changer de plan aux alentours de 15h... La pluie qui s’était mis à tomber depuis une bonne heure nous força à rebrousser chemin devant une ravine gonflée et bien trop haute pour pouvoir s’y aventurer sereinement et en toute sécurité. Impossible de traverser, le plan initial tombe à l’eau (c’est le cas de le dire).

Nous devions donc retourner sur nos pas jusqu’au village précédent : Ilet à Bourses. Par chance, le gîte était vide et nous pouvions avoir une chambre pour la nuit. Pour le dîner, c’était un peu plus compliqué car rien n’était prévu mais après quelques discussions avec les charmants propriétaires, nous avons réussi à obtenir un délicieux Rougail Saucisses.

Nous étions bien sûr déçus de ne pas pouvoir poursuivre notre route et faire la superbe boucle prévue (celle qui nous aurait emmenée dans le lit de la rivière des roches jusqu’à La Nouvelle) mais nous étions aussi ravis de tomber dans une si charmante auberge (tout neuve) aux couleurs égayantes (nous étions encore plus ravis le lendemain matin lorsqu’au réveil, nous avions vue sur toutes les montagnes avec un soleil magnifique). Nous avons ainsi profité pour nous balader dans le village, rencontrer quelques membres de la famille Thomas et se reposer auprès de la chapelle (en paille). Un parfait moment pour admirer les montagnes alentours, des cascades ayant pris naissance aux sommets.

mafate-wyspa Reunion-góry-cyrk mafate -trekking-podróżowanie-miejsce egzotyczne-góry na reunion

 

Le lendemain, après le déjeuner, nous décidions alors de reprendre la route vers Salazie, de refaire le sentier en sens inverse. Nous ne voulions pas risquer encore une fois des situations délicates avec la pluie potentielle et les ravines capricieuses. Nous voilà donc de nouveau sur les sentiers bordés de chouchous, sous les filaos, dans la forêt dense et verte. Quelle magnifique nature tout autour de nous!

Nous sommes rentrés chez nous en tout sécurité. Nous étions juste heureux et nous promettions déjà de revenir dès que possible pour continuer à explorer cette merveille de la Réunion.

PS: ci-dessous le lien d'un site particulièrement bien fait pour organiser vos randonnées à la Réunion.

https://www.randopitons.re/randonnee/1458-aurere-sentier-scout-depuis-belier

Laisser un commentaire