[Inde] Cascades et passerelles vivantes chez les Khasi – Nongriat

Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges

Adieu le Sud de l’Inde, Bonjour Meghalaya

Fin de journée d’été au Kerala. Après un soleil magnifique et assourdissant tout au long de la journée, un orage vient clôturer le spectacle. Nous sommes derrière la fenêtre du bus et contemplons pour une dernière fois ces paysages magnifiques teintés de pluie.

Tiens, ça tombe bien, nous avons un avant-goût de ce qui devrait nous attendre. Prochaine destination ? Meghalaya… Si si, vous savez, au nord-est de l’Inde, à côté de l’Assam. Voyons, c’est là-bas qu’on trouve Cherrapunjee, autrement appelé Sohra, le lieu le plus pluvieux sur terre…

Meghalaya est l’un des 22 états de l’Inde. Situé au nord-est, il borde le nord du Bangladesh. 3 communautés vivent dans cet état : les Khasi, les Garo et les Bengali. L’Inde est un état immense qui comme la Russe et la Chine comporte d’importantes différences selon l’endroit où on l’on se trouve. Meghalaya en est ici le parfait exemple. Il y a un gouffre de mentalités entre le sud de l’Inde et notre nouvelle destination. Surprenant ? Pas vaiment, il faut dire que nous sommes aussi à plus de 2500km… Les paysages ont changé, le physique des gens, les habits, les habitudes, la nourriture et finalement les femmes.

Pays de cascades, papillons et micro-animaux

Après avoir partagé un taxi pendant 4h de l’aéroport de Guwahati jusqu’à Shillong (capitale de l’état), nous avons réussi à trouver un Sumo nous rapprochant de Sohra. Un Sumo est une jeep que l’on partage avec d’autres voyageurs. En général, 11… Oui, vous devinez bien… C’est une jeep classique alors on est plutôt serrés là-dedans. Mais qu’est-ce que c’est pratique !

De Sohra, nous avons finalement pris un bus local. A une vitesse folle qui pourrait rendre plus d’un chauffeur de bus jaloux, nous avons vu les virages se succéder et sommes arrivées au point de départ de notre merveilleuse aventure dans la forêt…. 3500 marches plus bas, à 1000 mètre de dénivelé, et 2h de marche plus tard, nous voilà à NONGRIAT !

Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges

Nongriat, un village du peuple Khasi

Nongriat est un village habité par les Khasi. Entouré d’une myriade de cascades dont notamment les fameuses Rainbow et Nohkalikai,le village se situe dans une forêt tropicale très dense. Source de vie pour ces quelques villageois, cette forêt concentre notamment poivriers sauvages, miel sauvage et autres plantes en tout genre qui font les revenus de cette communauté de près de 50 maisons. Dans cette partie de l’inde, la nourriture principale est à base de légumes, racines, fruits, manioc et riz.

Nongriat, dans la langue locale, signifie « village entouré de falaise ». Ça vous donne complètement l’atmosphère. Le village est encerclé par les montagnes. Les rivières sont jonchées de rocs de pierre qui ne montrent que leur extrémité durant la mousson. A cette période, la rivière est tout simplement un torrent (vu sur photo 🙂 ). L’environnement est propice à la vie des papillons. Même en purs amateurs, nous avons pu en observer des quantités incroyables, aux couleurs encore plus surprenantes. 🙂 Certains se confondaient même à des oiseaux.  Quand on a ajoute à tout cela les cascades et les lucioles à la nuit tombée, vous êtes convaincus ? 🙂

Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges

Serene Homestay

A Nongriat, nous avons passé 4 jours avec Byron et sa famille. Quelle hospitalité ! Serene Homestay est un endroit où on se sent comme à la maison. Les enfants vont à l’école, s’amusent et donnent même un pti coup de main. Leur père prépare lui le délicieux dîner végétarien en chantonnant gaiement dans sa cuisine.

A Nongriat, il n’y a ni routes ni voitures. Tout se fait à pied, dans le calme et la quiétude de la nature environnante. Pour rejoindre les merveilleuses cascades, il n’y qu’à suivre les sentiers immergés dans la forêt tropicale levant de temps à autre la tête pour admirer les dizaines de cascade qui dégoulinent de la montagne. Ah !! On est certains que vous ne direz pas non à une petite trempette dans ces piscines naturelles en dessous de ces chutes d’eau.

Trzymajmy kciuki, żeby droga asfaltowa do tego miejsca nigdy nie powstała!
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges

 

Ponts vivants

Mais quand on pense « Nongriat », impossible de ne pas parler de ces passerelles… Pour se rendre aux cascades, la magie du lieu vous amènera très certainement à traverser un ou plusieurs ponts faits de racine… Oui, des racines, des lianes.

En un merveilleux exemple de coopération entre l’homme et la nature, les villageois construisent depuis des décennies des passerelles grâce au Ficus Elastica. Les racines de ces arbres, reconnues pour leur résistance et leur élasticité, sont volontairement guidées grâce à tiges de bambou au-dessus des rivières. Année après année, les racines s’étendent jusqu’à prendre racine sur l’autre rive… Magique, n’est-ce pas ? Aucun de ces ponts n’ont été construits pour une personne ou pour une famille en particulier. Chaque projet a été fait en pensant aux générations futures. L’un des plus vieux ponts est situé dans le village de Thed Deng. Celui de Nongriat, celui à deux niveaux, a lui environ 250 ans.

Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges

Croisons les doigts pour que ce doux paradis perdu reste intact des décennies et des décennies. Que les routes restent loin de tout ça et que la douceur de vivre y ait encore de beaux jours devant eux…

Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges
Nongriat-meghalaya-indie-india-inde-waterfall-root bridge-living root bridges

Laisser un commentaire