[Chine] Shaxi – notre pause thé en terre chinoise

Shaxi cafe bookstore

La route du thé

Que d’histoires derrière ces mots… les collines toujours vertes du sud-ouest de la Chine, les chevaux tibétains, les plantations de thé –vert et pu’er -, la guerre des chevaux de Genghis Khan. Les porteurs et la route « Chamagudao » passant par des forêts sauvages et des montagnes glacées, à travers des prairies à plus de 5000m d’altitude, s’arrêtait à Lhasa, la capitale du Tibet (3656m). Observant aujourd’hui comment la Chine croît et se modernise, il est difficile d’imaginer que ces porteurs allaient risquer leur vie jusqu’en 1949 pour parcourir cette route mythique et échanger les biens avec les tibétains.

La ville de Shaxi était une étape importante de cette route

De là, de nombreux porteurs démarraient leur périple. Jusqu’à aujourd’hui, la ville a conservé son caractère et il est encore possible d’entendre les pas des chevaux au détour des croisements. Le vendredi, jour du marché, toutes les communautés et habitants des villages alentours se ruent à Shaxi et tout peut être acheté. Shaxi est sans aucun doute l’une des rares villes de Chine où il est encore possible d’admirer la nature et les monuments historiques dans un si petit périmètre.

Si vous vous dirigez ici, il vous sera difficile d’y repartir sans y avoir passé quelques jours. Si vous êtes, qui plus est, sensible au charme des ruelles qui structurent la vieille ville, vous tomberez tout simplement amoureux de l’endroit. Enfin, pour les routards qui ont besoin d’une pause, éreintés de porter leur sac à dos, Shaxi est comme une étape à la maison. 🙂

Shaxi bridge
Shaxi Main square
Shaxi main square
Shaxi street
Shaxi street
Shaxi Market
Shaxi Market
Shaxi
Shaxi Market
Shaxi Market
Shaxi market

La femme de la librairie

C’est ce qui nous est arrivés. Nous avons déambulé à Shaxi durant 4 jours. Derrière la charmante rue principale, nous avons trouvé de nombreux cafés, restaurants et librairies. De belles surprises ! Nous sommes même tombés amoureux de la librairie tenue par Mamman ; une maison en bois typique. Elle nous a accueillis avec une tisane et des liqueurs faites maison. Au premier étage nous nous sommes installés admirant sans relâche la vue sur les toits et le vieux théâtre. Une bonne tasse de café du Yunnan devant nous, nous pouvions planifier notre prochaine étape au Laos.

Mamman (une jeune femme du nord de la Chine – frontière avec la Mongolie - ayant étudiée l’art à Shangai) y a créé une atmosphère exceptionnelle et on s’y sent comme à la maison ; une maison pleine d’art, de paix et d’amour. Quel lieu pour travailler, rigoler et discuter. Que du bon temps avec ces nouveaux amis. Merci Mamman, Niba and Sofia !

Shaxi
Shaxi
Shaxi Bookstore
Hopineo
Shaxi

La femme des montagnes

Autour de Shaxi, il y a plusieurs choses à faire. Nous nous sommes décidés à visiter les 3 lacs cachés et nous les avons trouvés J. Pour les atteindre, nous avons dû grimper une des montagnes surplombant Shaxi. Une longue ascension sous un soleil de plomb, mais finalement, ça a été J Après près de 3h de montée, il s’est avéré que notre plus grande surprise n’a pas été les lacs mais UNE FEMME.

Cette rencontre était si inattendue que dans cette atmosphère de complète surprise, nous n’avons pas pu que la dévisager. Près d’un des lacs, il y avait une maison (première surprise). Une et une seule et tout autour, rien que des forêts, oiseaux et des lacs, bien entendu.  Dans notre recherche du dernier lac, nous avons coupé à travers la forêt et sommes finalement revenus dans les champs près de cette maison. Personne autour (nous n’avions d’ailleurs rencontré personne sur ce sentier depuis 2h30) encore une fois. Se décidant à faire un raccourci à travers champs pour retrouver notre chemin du retour, nous cherchions autour de nous quelqu’un qui approuverait cette décision. Le vide semblait plus pesant que jamais. Nous approchant de la maison en silence, c’est à ce moment qu’UNE FEMME sortit de nulle part.

Shaxi Trekking

 

Une femme vêtue le plus traditionnellement possible, une robe noire brodée de multiples couleurs. Le visage bruni par le soleil et le regard si mystérieux, nous en avons encore des frissons aujourd’hui en écrivant cet article. Impossible d’oublier ses yeux. Le visage immobile et sans dire un mot, elle nous indiquait fermement le chemin du retour. Une fois éloignée, elle s’en alla s’assoir sous un arbre géant sans pour autant arrêter de nous regarder. A l’occasion de cette rencontre, je crois que nous avons réussi à faire la plus belle photo de notre voyage– son portrait dans notre mémoire.

Beauté et mystère… nous nous rappellerons ce moment.

Vous pensez visiter le Yunnan ? Si vous avez besoin d’informations détaillées, laissez un commentaire !

Vous pouvez aussi trouver des informations complémentaires sur la page: www.shaxichina.com

 

Shibaoshan -  4 temples principaux:
Shizhong, Baoxiang, Haiyun, et Jinding
Un incontournable autour de Shaxi
Construits par le peuple Bai
durant les dynasties Tang et Song 738-1253 après J-C
16 grottes et 139 statues
Une merveilleuse balade dans la forêt
A une altitude de 2300 m
Du centre de Shaxi,
3h de marche (jusqu'au Baoxiang)
Entrée du côté du Temple Rouge
Vue imprenable
 
shaxi trekking
Shaxi trekking
Shaxi temple
Shaxi trekking
Shaxi trekking temple
Shaxi Trekking
Shaxi temple
Shaxi trekking
Shaxi trekking

Laisser un commentaire