[Espagne] Faire du Wwoofing, une magnifique expérience avec la terre

Après Hopineo et sa forme de tourisme innovante de tourisme collaboratif pour le développement d’un tourisme responsable, nous avons testé le Wwoofing !

Pour ceux qui ne connaissent absolument pas, le Wwoofing tout comme Hopineo propose d’échanger son temps, ses compétences et son énergie en échange du gîte et du couvert. L’idée est donc de créer un lien en le démonétisant.

Si Hopineo est au tourisme collaboratif le développement d’un tourisme responsable, le Wwoofing est son pendant de l’agriculture biologique. Aux quatre coins du monde et ce depuis 1971, des fermes biologiques proposent de recevoir des personnes afin de partager leurs connaissances, leur savoir-faire, et les possibilités d’une agriculture biologique.

Inutile de dire que ce type de projets, on aime aussi. Aujourd’hui, dans les faits, toutes les expériences Wwoofing ne se valent peut-être pas et les méfaits du volontourisme sont sans aucun doute à prendre en compte… mais la philosophie initiale du projet et cette volonté de revenir aux bases d’une agriculture biologique le rendent forcément attractif.

Pour notre part, on voulait essayer et c’est en Espagne, dans la région d’Asturias que nous avons posé nos valises. A la flor del agua, dans la petite commune de Trasmurias (près de Sama de Grado), nous avons rejoint le projet de Mario et German. Pendant un mois, acompagnés de Anka (une chouette allemande) et Lisa (une française), nous avons participé aux différents chantiers de la ferme.

Sur différentes propriétés, Mario et German cultivent fruits, légumes, élèvent quelques poules, des chèvres et des lapins. Ils créent un lieu autonome où le retour aux soins naturels sera une seconde étape. Inspiré des fleurs de Bach mais aussi d’autres techniques, German poursuit ce doux rêve. Il semblerait qu’il ait trouvé un merveilleux endroit pour le réaliser.

On vous parle d’Asturias par ailleurs mais il faut dire que la région est juste sublime. Ces lieux sont empreints d’histoire (à Trasmurias, les traces de la guerre civile seraient presque palpables) et la fabrique d’armes à 15 min (toujours en activité par ailleurs) n’est jamais bien loin pour le rappeler.  

Nous avons donné un coup de main pour de nouvelles plantations, pour les récoltes, le soin et l’entretien des animaux, la préparation de denrées pour l’hiver, du nettoyage de chemin (récupération d’humus frais), etc… le tout surtout dans une ré-utilisation le plus souvent optimale des ressources disponibles sur place. Top top top !!

Voilà, une magnifique expérience que nous n’hésiterons pas à renouveler une fois Ernest capable de mettre la main à la patte. 😊

A bientôt Asturias et merci à la Flor del Agua pour cette merveilleuse première expérience Wwoofing.

Nous sommes Ela et David ; deux citoyens du monde. En quête d’une nouvelle façon de vivre, plus respectueuse de l’environnement et de l’Homme, nous voyageons lentement à la découverte de nouvelles cultures, à la recherche d’inspirations et avec l’envie de partager. Pour en savoir plus

Nous voyageons avec Hopineo, un collectif dédié à la promotion d’un tourisme responsable, authentique et citoyen. Un voyage riche de rencontres

Une réflexion au sujet de « [Espagne] Faire du Wwoofing, une magnifique expérience avec la terre »

Laisser un commentaire